lundi 19 janvier 2009

Interview : Mimi Stinguette, illustratrice et blogueuse rock'n'roll


Myriam alias Mimi Stinguette est une jeune illustratrice joyeuse, qui ne se prend pas au sérieux pour un sou et qui nous offre depuis quelques mois, sur son blog, une palette de filles colorées, décalées et tellement attachantes que l’on s’y reconnaît forcément.

Partie de rien, curieuse de tout et autodidacte proclamée…


…Les travers délicieux d’une jeune personnalité féminine et ses petites aventures du quotidien, c’est Mimi Stinguette en interview et c’est ici !


# Mimi tu publies aujourd'hui tes illustrations sur le blog Mimi Stinguette, peux tu nous parler un peu plus de toi ?

Cela fait maintenant plus d'un mois que je publie un dessin tous les jours pairs sur le blog de Mimi Stinguette et je tenais à vous faire part du bonheur procuré par le fait d'être interviewée par un site dont le titre mentionne "les talents du net". Je suis Myriam, j'ai eu 26 ans cette semaine, je mesure entre 1m64 et 1m74 selon les chaussures que je choisis de mettre le matin, et je pèse [bip] kilos cinq cents.

Quand je ne suis pas en train de dessiner, je suis juriste spécialisée en propriété intellectuelle dans le secteur des BD et des dessins animés. L'illustration est donc une double passion : professionnellement, du coté obscur et contractuel de la réalisation artistique, et pour mon plaisir personnel, de manière beaucoup plus informelle, grâce à l'univers de Mimi Stinguette.


# Comment est né le projet ? Qu'est-ce qui t'y a poussé ?

Mimi Stinguette n'avait pas vocation à voir le jour quand elle a commencé à envahir mes cahiers et mes cours. J'ai toujours gribouillé les caricatures de mes profs, mes amis, mes potes, mes copines dans des dessins qui racontaient nos petites (més)aventures et circulaient pendant les cours. Ma petite bande d'inconditionnels attendait avec impatience les nouvelles histoires, mais j'étais loin de penser qu'elles feraient rire quelqu'un d'autre que nous.

Puis, quand le phénomène de blogs est né et s'est généralisé, plusieurs ont fait le lien avec mon habitude de raconter nos petites vies en images grinçantes et drôles, et l'idée de mettre mes dessins en ligne m'a de plus en plus été suggérée. Alors c'est vrai qu'au fond de moi, je trouvais que cela correspondait parfaitement à ce que je faisais, mais j'avais bien en tête que les gens qui publiaient étaient des pros, et que moi, je n'étais jamais qu'une juriste avec des feutres pinceaux hors de prix. Encouragée par l'idée, j'ai commencé à oser montrer le contenu de mes cahiers à spirales autour de moi. Je ne m'attendais vraiment pas des réactions aussi positives, notamment de la part de gens dont c'est justement le métier et dont j'admire le travail.

Dès que j'ai eu du temps pour moi (quelle jolie façon de désigner le chômage de courte durée), j'ai mis mon petit quotidien en images, j'ai protégé mes œuvres (voilà la juriste qui en moi s'éveille) et j'ai ouvert mon blog.

# Sur ton blog on saisit vite quels sont tes sujets de prédilection : les fringues, les manies de filles, le travail, l'amoureux… tout ca ce serait pas un peu autobiographique ?

Tu pointes du doigt le caractère intellectuel de tous ces thèmes :) Il faut que je pense à faire un dessin "Mimi Stinguette aime lire Pascal et s'interroge sur la formulation de la clause II.B.4.(ii) d'un contrat tripartite de coproduction internationale". Concernant le caractère autobiographique, il est indéniable. Il faut l'admettre, Mimi Stinguette reflète en grande partie qui je suis. Il s'agit de mes anecdotes, mes blagues, mes boulettes, mes réactions, ma frange, mes vêtements, mes amis, mon amoureux, mon petit penchant pour le ridicule-qui-ne-tue-pas, mon humour et mon autodérision (et ma modestie, très cher).

C'est évident que ce personnage me représente et que je cultive, sous certains aspects, la ressemblance. Cependant, elle est loin d'être totale. Mon crayon s'est permis quelques petites libertés : Mimi Stinguette porte très légèrement mieux que moi la micro-jupe (rires). En fait, je crois que Mimi Stinguette est à mi-chemin entre ce à quoi je ressemble et ce à quoi j'aimerais ressembler. Comme un peu un "moi" en mieux. Après, en ce qui concerne les situations et les réactions, elles sont majoritairement autobiographiques. J'ai bien dit "majoritairement".


# Pour autant, quelles sont tes sources d'inspiration ?

Les petites choses de la vie de tous les jours m'inspirent. Qu'il s'agisse de dessin ou non, je ne m'explique pas pourquoi j'arrive à rendre drôle le fait d'aller acheter une baguette de pain, parce qu'il peut m'arriver mille choses qui n'arrivent jamais à personne sur le seul chemin du retour. Outre ces petites surprises du quotidien, mes proches sont une source d'inspiration inépuisable : mes parents, mes frères et sœurs, ma famille, ma bande, mon amoureux, mes copines, mes copains, ma boulangère, mes collègues, la vendeuse de ce magasin que j'adore, mes voisins de RER, le réparateur de bottes…

# Comment définirais-tu ton style ?

C'est sans doute le sous-titre du blog qui résume le mieux mon style : "Friends, love, loose & rock'n'roll". Mimi Stinguette, c'est un équilibre entre le côté très girly et glamour du personnage, et son coté râleuse, gaffeuse, maladroite, parfois enervée et un brin grossière. C'est ce qui donne sa saveur au personnage, et c'est sans doute la raison pour laquelle on l'aime et on se reconnait en elle.

Mon style est à l'image de ce paradoxe: si je pars plusieurs jours avec mes copines dormir à la belle étoile comme des rebelles à un festival rock, je n'oublierai pas mon kit de French manucure et mes lingettes démaquillantes à la pomme.

# Quelle est ta façon de travailler ? Traditionnelle ? Numérique ?

Ma façon de travailler ferait pâlir tout bon illustrateur qui se respecte tant elle est artisanale. Un cahier, un crayon: voilà ce qui ne quitte jamais mon sac à main. Je dessine principalement dans le RER, et plus généralement partout où je me pose plus de quelques minutes. Le bon coté, c'est que j'adore presque quand mes amis sont en retard : je sors mon cahier et je commande un café (oui, alors cela dit, j'émets une petite réserve relative à la soirée d'avant-hier : quand il pleut des cordes, que les cafés sont fermés, que je n'ai plus de batterie dans mon iPod et que mon parapluie est bien au chaud chez moi, ça continue de m'énerver un peu quand même les gens en retard). Ensuite, je colorie avec des feutres-pinceaux-qui-coûtent-une-blinde, et enfin, c'est là que la haute-technologie entre en jeu : je le scanne. Les seules retouches que j'effectue, sauf exception, concernent le fond que je rends uni et le texte que j'insère.

Cela dit, nous allons bientôt assister à une révolution car mon amoureux vient de me faire un merveilleux cadeau pour mes 26 ans: une tablette graphique ! Attention, high-tech, me voilà. Pour l'instant, quand je l'utilise, Mimi Stinguette a un peu la tête à Toto, mais il parait que c'est normal au début. A suivre.


# Autour de ce blog, quels sont tes projets, tes envies… tes rêves ?

Au stade où j'en suis, je découvre avec émerveillement le nombre de connexions toujours croissant, le nombre de messages, de mails, de commentaires, de membres sur le groupe Facebook de Mimi Stinguette. Je ne m'attendais pas à un tel démarrage. Evidemment, j'ai envie que les consultations de mon blog continuent à augmenter à ce rythme, et que mes illustrations touchent de plus en plus de personnes.

Ensuite, à savoir si cela a vocation à prendre plus de place dans ma vie, la question ne se pose pas en ces termes à l'heure actuelle. J'ai un métier que j'aime, et mon blog n'est pas une fenêtre sur mon travail, mais plutôt sur mon univers. Cela dit, je dois admettre que dessiner étant mon plus grand plaisir, je ne suis évidemment pas contre l'idée de pouvoir me réveiller avec le soleil, dessiner toute la journée et vivre de ma passion. Ca viendra peut-être mais chaque chose en son temps. C'est déjà une satisfaction énorme de constater que ce mes illustrations plaisent, et pas seulement à mon noyau dur. C'est déjà très flatteur.

# Ton album BD préféré, ou un autre blog peut être ?

Même si cette réponse n'est pas très originale, je ne peux que citer le blog de Pénélope Jolicoeur. J'adore sans réserve le travail de son auteur, Pénélope Bagieu. Elle n'a selon moi pas d'équivalent à l'heure actuelle. Elle est la plus grande bouffée d'oxygène de la toile. Elle est toujours juste, drôle et grinçante. Cette fille est un concentré de nous toutes.


# Pour terminer, ta définition du talent ?

Le talent, selon moi, c'est la capacité à transmettre aux autres exactement ce que l'on a voulu transmettre, quelque soit son moyen d'expression de prédilection, au travers d'un savoir-faire, une œuvre d'art, une illustration, une saveur, un parfum, un texte, un sketch, quelques notes, quelques mots... Quand on a quelque chose à exprimer, il me semble que le talent est ce qui permet de réduire l'écart entre l'effet recherché et l'effet réel.

Mimi Stinguette – Friends, love, loose & rock'n'roll.
http://mimistinguette.canalblog.com/

Le profil FB de Mimi Stinguette

Le groupe FB de Mimi Stinguette

14 commentaires:

Stephane M. Proboks a dit…

J'adore mimi, je trouve les images sympas et les textes bien marrants, longue vie à toi..

Yaelle Tboks a dit…

c'est frais et sympa...après Pénélope Joli Coeur, un nouveau blog agréable et bien girly à lire...Merci

SylvieChô a dit…

Passer du droit à l'illustration ça donne pas envie d'arrêter le droit?????

Moi entre les blogs marrants et le travail de comptable j'ai choisi

longue vie

Anonyme a dit…

Top! merci encore Proboks' de nous faire découvrir une nouvelle perle du net, on s'en lasse pas ! je vais de ce clic m'abonner au blog de mimi !

Anonyme a dit…

Mimi tu es trop forte j'adore ce que tu fais vraiment continue... je suis quand meme impressionnee par toutes les idees que tu as!!!

Isa Coco

Anonyme a dit…

Félicitations à ma cousine qui est trop forte. J'adore ce que tu fais. Mille bisous et continues...Doche

Joan a dit…

Une touche d'humour et un regard observateur sur tout ce qui fait de nous des fiiiiilles !

Joli talent

Anonyme a dit…

Que de bonnes choses pour l'avenir. Moi je parie sur une publication et un futur livre offert aux anniversaires ;-)
caroline

Catherine a dit…

trop chou ces dessins ! je file sur le blog tout de suite

Anonyme a dit…

ca me rappelle quelque chose, mais quoi ?

Claire a dit…

C'est TELLEMENT girly.... J'ADORE !!

Si elle sort un livre je l'achète c'est sûr !!

Merci pour la découverte

Mike de La Baie a dit…

Elle est trop forte cette Mimi !

Rien ne l'arrête !

Anonyme a dit…

Lamentable de pompage de Bagieue t consort dénué du moindre talent ou interêt graphique!

Marie a dit…

Non mais avouez : vous êtes pas sérieux ?