lundi 5 mai 2008

Edito

+
A la manière d’un calendrier gruyère, le mois de mai ne manque pas de trou. Pont, aqueduc, gouffre, précipice… quelque soit le qualificatif, le fait est là, temps libre et printemps pointent enfin le bout de leurs nez et loin l’idée de ne pas en profiter ! Comme ces derniers jours chargés de soleil et de brise estivale, Proboks vous revient dans sa forme toujours aussi clair et modestement explicative.

Un appel à la curiosité et à la consultation légère bigrement de saison !

Au programme, de la déco gastronomique, des illustrations oniriques, de la photo sans élastique… juste des choses terriblement chouettes et chics.

Excellente semaine en notre compagnie !

1 commentaires:

chouchampi a dit…

avec plaisir comme tjr... bizzz